Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jeux Et Enjeux des Récréations du Monde

Jeux Et Enjeux des Récréations du Monde

Nos rencontres avec les élèves du monde entier


Le Texas et le Nouveau-Mexique : un petit tour dans le désert

Publié par Flo et Romain sur 15 Février 2016, 17:39pm

Catégories : #Etats-Unis

Ah les cowboys, les grandes étendues de terre sans personne… ça fait rêver non ? Et bien on avait envie de voir à quoi ressemblait le Texas dont tout le monde parle… et on a découvert des endroits hors du commun !

On est d’abord allé à Houston. Pour nos lecteurs les moins jeunes, vous avez tous entendu la fameuse phrase « Houston, nous avons un problème » ! Et pour cause, un des centres de la NASA (l’Agence Nationale Aérospatiale), est situé à Houston ! Pendant quelques heures on est donc allé sur la lune et Pomme Pidou est même ressortie avec des envies d’aller sur Mars. On a pu visiter le « space shuttle » qui a servi de nombreuse fois à emmener des astronautes vers la station spatiale internationale et on a découvert les véhicules du futur qui serviront aux astronautes à explorer mars d’ici 2030… Le futur nous rattrape et E.T. n’est peut-être pas si loin, qui sait…

Le Texas et le Nouveau-Mexique : un petit tour dans le désertLe Texas et le Nouveau-Mexique : un petit tour dans le désert
Le Texas et le Nouveau-Mexique : un petit tour dans le désert
Le Texas et le Nouveau-Mexique : un petit tour dans le désertLe Texas et le Nouveau-Mexique : un petit tour dans le désertLe Texas et le Nouveau-Mexique : un petit tour dans le désert

Avec des étoiles plein la tête, on est parti à Austin, la Capitale du Texas. Et là, ce ne sont pas des milliers d’étoiles qui nous attendaient mais bien une seule. Et pour cause, le Texas est représenté par une étoile, et son « slogan » est « Texas, the Lone Star State » (qu’on pourrait traduire par « Texas, l’Etat à l’Etoile Solitaire »). Nous avons visité le capitole (qui est plus grand que la maison Blanche de quelques mètres. Car au Texas « tout est plus grand » (selon les Texans eux-mêmes). On y a découvert que Davy Croquett, le fameux « pionner, homme politicien avec son chapeau en fourrure de raton laveur, s’était investi dans la révolution Texane en 1836 qui opposait les colons Américains (et Européens) aux colons Mexicains. Sa mort est disputée mais certains prétendent qu’il aurait été abattu par un général Mexicain…

Le Texas et le Nouveau-Mexique : un petit tour dans le désert
Le Texas et le Nouveau-Mexique : un petit tour dans le désertLe Texas et le Nouveau-Mexique : un petit tour dans le désert

On a terminé notre virée Texane non pas à Dallas mais à San Antonio. La ville est très jolie car des canaux aménagés la parcourent. On a donc fait un tour en bateau pour découvrir la ville d’un autre point de vue et sous le soleil c’était vraiment agréable (même si on ne comprenait pas toujours les blagues de notre guide 100% Texan… J). Le soir, on a assisté au son et lumière diffusé sur une des cathédrales les plus vieilles de la ville. On a été vraiment émerveillé (bon on vous avoue qu’on n’est jamais allés à la fête des Lumières de Lyon …)

Le Texas et le Nouveau-Mexique : un petit tour dans le désertLe Texas et le Nouveau-Mexique : un petit tour dans le désert
Le Texas et le Nouveau-Mexique : un petit tour dans le désert
Le Texas et le Nouveau-Mexique : un petit tour dans le désertLe Texas et le Nouveau-Mexique : un petit tour dans le désertLe Texas et le Nouveau-Mexique : un petit tour dans le désert
Le Texas et le Nouveau-Mexique : un petit tour dans le désert
Le Texas et le Nouveau-Mexique : un petit tour dans le désertLe Texas et le Nouveau-Mexique : un petit tour dans le désert
Le Texas et le Nouveau-Mexique : un petit tour dans le désert

Notre route nous a ensuite conduits vers le Nouveau Mexique. Nous n’y sommes pas restés longtemps mais on a été plus qu’impressionnés par la grotte (ou plutôt une des grottes) de Carlsbad et par le désert de dunes de Whitesands. Au milieu du sol rocailleux et des cactus on s’est arrêté au Parc National de Carlsbad. Là se trouvent plus de 300 grottes dont la célèbre « Big Room » qui s’enfonce à 486 mètres sous terre et dont la cavité peut contenir plus de 10 stades de football américains. Nous avons donc suivi les traces de Jim White, un cowboy de 16 ans qui a découvert la grotte en 1898. Il était à cheval quand il vit un énorme nuage de fumée noire ; pensant qu’il s’agissait d’un feu, il voulut s’approcher pour en découvrir la source mais en arrivant près du nuage il se rendit compte que c’était des millions de chauves-souris qui ‘envolaient des entrailles de la Terre. Muni d’une corde et d’une bougie, il est vaillamment entré dans la grotte et a ainsi ouvert la voie aux touristes qui affluent maintenant tous les jours pour découvrir cet endroit. En plus d’être très grande, la grotte est aussi très bien décorée. On y a découvert les centaines de stalactites, stalagmites, colonnes et autres draperies. Certaines de ces formations mesurant à peine quelques centimètres jusqu’à plusieurs dizaines de mètres pour d’autres. Dans la chambre appelée « le palais du roi », on a pu observer une famille royale… française : car surmontée d’une guillotine !!! Ah il en faut de l’imagination pour être spéléologue !!!

Après cette visite de plus de 6 km dans les entrailles de la terre (mais sur un sentier goudronné maintenant), nous avons voulu découvrir la grotte de façon plus « naturelle » et intime. Munis d’un casque, d’une lampe et de protections aux genoux et aux coudes nous sommes donc partis pour 3h30 de spéléo dans un autre bras de la grotte… seulement accessible en rampant ! Wahou, c’est notre deuxième expérience de spéléo (après la Bolivie) et on adore, mais qu’est ce que c’est physique !!! En voyant certains passages on se dit qu’on ne passera jamais mais le corps humain est très « surprenant » ;-) !!!

Bref, on a adoré ces deux jours à Carlsbad (surtout qu’on a pu camper gratuitement dans le désert) et les grottes font partie des plus belles qu’on ait jamais visité.

Le Texas et le Nouveau-Mexique : un petit tour dans le désertLe Texas et le Nouveau-Mexique : un petit tour dans le désert
Le Texas et le Nouveau-Mexique : un petit tour dans le désertLe Texas et le Nouveau-Mexique : un petit tour dans le désertLe Texas et le Nouveau-Mexique : un petit tour dans le désert
Le Texas et le Nouveau-Mexique : un petit tour dans le désertLe Texas et le Nouveau-Mexique : un petit tour dans le désertLe Texas et le Nouveau-Mexique : un petit tour dans le désert
Le Texas et le Nouveau-Mexique : un petit tour dans le désertLe Texas et le Nouveau-Mexique : un petit tour dans le désert
Le Texas et le Nouveau-Mexique : un petit tour dans le désertLe Texas et le Nouveau-Mexique : un petit tour dans le désert
Le Texas et le Nouveau-Mexique : un petit tour dans le désert

Le Nouveau Mexique recèle également une autre curiosité : le désert de Whitesands. Ce désert est le plus grand désert de gypse du monde. Ce minéral ne se trouve généralement pas sous forme de sable car il est soluble dans l’eau… mais dans un désert tout est possible !!! Ce qui est impressionnant, c’est que ce désert est (à l’échelle géologique) très récent : il est daté de 4000 à 7000 ans. En fait, le gypse a été déposé à cet endroit (plat autrefois) il y a plus de 250 millions d’années. Avec le mouvement des plaques, les montagnes se sont formées et le gypse s’est retrouvé sur les flancs. L’eau de pluie et de la neige ont commencé à dissoudre le gypse. Une fois arrivée à l’endroit actuel du désert, dans le bassin, l’eau s’évapore, laissant le gypse à l’air libre. A ce moment là, il n’est toujours pas sous forme de sable mais plutôt sous forme de cristaux. Ce n’est qu’après le travail du vent que ces cristaux fragiles se brisent et roulent pour devenir du sable ! Les dunes avances jusqu’à 10 mètres par an !!! On a passé 3 heures a marché au milieu de ce blanc. Certaines plantes et animaux essaient d’y survivre et ont développé des méthodes uniques : les lézards par exemple ont une peau plus blanches que leurs congénères du désert car ils peuvent ainsi mieux se camoufler. Certains yuccas ont développé un tronc de plusieurs mètres de long pour pouvoir atteindre le sol de leurs racines et profiter du soleil tout en vivant sur les dunes de sable !!!

On a adoré être perdus dans les dunes de gypse et on a bien sûr marché pieds-nus (malgré le froid) pour profiter au maximum de cette expérience unique.

Le Texas et le Nouveau-Mexique : un petit tour dans le désertLe Texas et le Nouveau-Mexique : un petit tour dans le désert
Le Texas et le Nouveau-Mexique : un petit tour dans le désertLe Texas et le Nouveau-Mexique : un petit tour dans le désertLe Texas et le Nouveau-Mexique : un petit tour dans le désert
Le Texas et le Nouveau-Mexique : un petit tour dans le désertLe Texas et le Nouveau-Mexique : un petit tour dans le désert
Le Texas et le Nouveau-Mexique : un petit tour dans le désertLe Texas et le Nouveau-Mexique : un petit tour dans le désertLe Texas et le Nouveau-Mexique : un petit tour dans le désert

Nous partons maintenant vers le Nevada (« Silver State » ou « Etat d’argent ») où le Grand Canyon nous attend ! Ne manquez pas cet article, les images sont spectaculaires !!!

Commenter cet article

Jérôme 15/02/2016 19:00

Un épisode passionnant plein de découvertes. Toujours un régal de vous suivre. J'ai un petit penchant pour Houston et son centre spatial

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents