Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jeux Et Enjeux des Récréations du Monde

Jeux Et Enjeux des Récréations du Monde

Nos rencontres avec les élèves du monde entier


Après les Galapagos : Un peu d’Equateur et de Panama avant le Costa Rica !

Publié par Flo et Romain sur 9 Novembre 2015, 16:59pm

Catégories : #Equateur, #Panama

Après nos 12 jours incroyables au milieu de l’océan Pacifique, nous voilà revenus sur le continent Sud-Américain…mais pas pour très longtemps ! On est d’abord allés à Mindo, toujours en Equateur et on a pu se baigner dans la rivière (très froide) au milieu de forêt tropicale, mais aussi apprendre comment est fait le chocolat.

Après les Galapagos : Un peu d’Equateur et de Panama avant le Costa Rica !
Après les Galapagos : Un peu d’Equateur et de Panama avant le Costa Rica !

Le chocolat est fait à partir de fèves de cacao qui poussent sur des arbres. Ces arbres poussent en grande quantité en Equateur car il y fait la bonne température toute l’année. D’ailleurs, il y a longtemps, les fèves de cacao étaient utilisées comme monnaie d’échange.

Les arbres font des fleurs, et si ces fleurs sont pollinisées (par les abeilles ou d’autres insectes) alors elles se transforment en fruit (les fèves). Si non, elles meurent. Un arbre peut donner jusqu’à 40 fruits tous les 20 jours. Chaque fruit contient environ 50 fèves.

Une fois les fruits récoltés, ils sont séchés au soleil, dorés au four, débarrassés de leur « peau extérieure » (trop amère) puis concassés. (Ces étapes prennent entre 10 et 20 jours, en fonction de l’humidité de l’endroit). Lorsque les fèves sont concassées, on peut soit en extraire le beurre de cacao (qui sert à faire le chocolat blanc mais également des produits de beauté) et récupérer la pâte de cacao (qui sert à faire le chocolat noir) soit le faire fondre directement et lui ajouter du sucre… et là vous obtenez du bon chocolat parfait pour faire des gâteaux… !! On a gouté pour vous le brownies et on s’est régalé !

Après les Galapagos : Un peu d’Equateur et de Panama avant le Costa Rica !
Après les Galapagos : Un peu d’Equateur et de Panama avant le Costa Rica !Après les Galapagos : Un peu d’Equateur et de Panama avant le Costa Rica !

On a fini notre périple équatorien à Quito (une ville qu’on n’a pas visité à cause de la pluie mais on a pu y jouer au bowling)… et on est passé par « Mitad del Mundo ». Cette ville représente « le Milieu du Monde », car c’est par là que passe l’Equateur. Un monument a été construit pour symboliser « le milieu du monde » qui avait été calculé par les Incas… mais les coordonnées GPS ont démontré qu’il y a un écart de 300 mètres avec la réalité.

Et voilà, l’Amérique du Sud c’est fini pour cette fois, nous allons maintenant au Panama (juste 3 jours) avant d’aller au Costa Rica.

Après les Galapagos : Un peu d’Equateur et de Panama avant le Costa Rica !
Après les Galapagos : Un peu d’Equateur et de Panama avant le Costa Rica !
Après les Galapagos : Un peu d’Equateur et de Panama avant le Costa Rica !Après les Galapagos : Un peu d’Equateur et de Panama avant le Costa Rica !
Après les Galapagos : Un peu d’Equateur et de Panama avant le Costa Rica !

Après une nuit en transit à l’aéroport de Bogota, on est enfin arrivé à Panama ville… Et même si nous n’étions que de passage, nous en avons profité pour visiter les écluses du Canal de Panama.

Le canal de Panama relie l’Océan Pacifique et l’Océan Atlantique ; c’est aujourd’hui une route maritime empruntée par 14000 bateaux par an. Mais ce canal a été construit par des hommes, et c’est l’un des projets les plus difficiles jamais réalisés. Ce sont les français, qui, en 1880, se sont lancés dans ce projet fou et pharaonique de relier les 2 océans. Face aux maladies (fièvre jaune et paludisme principalement), aux glissements de terrain qui ont couté la vie de beaucoup d’Hommes et après 20 ans de travail acharné dans des conditions hostiles, les français durent abandonner… Ce n’est qu’au début des années 1900 que les Américains ont repris ce projet fou… et cette fois ils ont réussi. Le canal a été inauguré en 1914 ! Seul « hic », les Américains ont imposé leur autorité sur le canal, « colonisant » une partie du Panama. Un traité a été signé entre les deux pays en 1977 pour redonner entière souveraineté au Panama mais ce n’est que le 31 décembre 1999 que le Panama a officiellement obtenu le Droit d’administrer le Canal.

Nous avons vu un bateau traverser 2 des 6 écluses qui composent le canal. Comme les bateaux sont de plus en plus grands, ils entrent « juste » dans l’écluse et sont aidés par des locomotives qui leur permettent de rester au centre et de freiner (car les bateaux utilisent leur propre propulsion). Le plus long c’est de faire entrer le bateau, car les chambres ne mettent que 8 minutes pour se vider. D’ailleurs, elles se vident et se remplissent grâce au principe de gravité donc c’est écologique ;-) !!

C’était intéressant de voir comment fonctionne le canal (un bateau met 8 à 10heures pour traverser les 77 kilomètres du canal), et on a fini nos quelques jours au Panama en allant voir « la place des Français » (en commémoration aux français ayant entrepris la construction du canal) et en dégustant un bon ceviché aux langoustines (des langoustines marinées avec des oignons et du citron) !!!

Après les Galapagos : Un peu d’Equateur et de Panama avant le Costa Rica !Après les Galapagos : Un peu d’Equateur et de Panama avant le Costa Rica !
Après les Galapagos : Un peu d’Equateur et de Panama avant le Costa Rica !Après les Galapagos : Un peu d’Equateur et de Panama avant le Costa Rica !
Après les Galapagos : Un peu d’Equateur et de Panama avant le Costa Rica !
Après les Galapagos : Un peu d’Equateur et de Panama avant le Costa Rica !Après les Galapagos : Un peu d’Equateur et de Panama avant le Costa Rica !
Après les Galapagos : Un peu d’Equateur et de Panama avant le Costa Rica !Après les Galapagos : Un peu d’Equateur et de Panama avant le Costa Rica !
Après les Galapagos : Un peu d’Equateur et de Panama avant le Costa Rica !Après les Galapagos : Un peu d’Equateur et de Panama avant le Costa Rica !

Maintenant direction le Costa Rica jusqu’au 26 novembre… (Espérons que les douaniers fassent des tampons dans les coins des pages (et non pas au milieu) car on n’a bientôt plus de place dans nos passeports)

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents