Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jeux Et Enjeux des Récréations du Monde

Jeux Et Enjeux des Récréations du Monde

Nos rencontres avec les élèves du monde entier


La Paz : Des jeux et beaucoup de marche

Publié par Flo et Romain sur 15 Septembre 2015, 23:18pm

Catégories : #Bolivie, #Jeux

La Paz : Des jeux et beaucoup de marche

Après notre retour à l’époque des dinosaures, nous sommes arrivés à La Paz. Ce n’est pas la capitale du pays mais elle est considérée comme la capitale administrative du pays ; d’ailleurs le Président réside à La Paz et non à Sucré. Les 3 pouvoirs de la démocratie sont répartis entre ces 2 villes : le Judiciaire à Sucre et l’Exécutif et le Législatif à La Paz.

Ce qui est impressionnant quand on arrive dans cette grande ville, c’est qu’elle est construite en hauteur (à 3600 mètres d’altitude en moyenne) et presque aucune rue n’est plate… Alors déjà que marcher en altitude ce n’est pas facile, mais en montant et en descendant, c’est encore plus fatiguant !!!

Mais pour se déplacer, il y a des moyens bien moins fatiguant que la marche : le téléphérique, (Aujourd’hui il n’y a que 3 lignes, mais d’ici 2 ans toute la ville devrait être reliée… comme un métro suspendu, c’est vraiment chouette), les « collectivos » : des minis bus partagés qui s’arrêtent là où le demande (sur le trajet défini) , des « trufis » : le même principe que les collectivos sauf que ce sont des voitures particulières (qui suivent un itinéraire défini), les taxis, là pas besoin d’explication vous savez ce que c’est…sauf qu’il faut négocier le prix et certains chauffeurs ne veulent pas vous conduire partout…, les « Pumakataris », sont les bus municipaux de la ville, qui ressemblent à nos bus avec des arrêts de bus définis. Avec toutes ces options, on peut aller partout pour pas cher !!!!

Et si vous tenez vraiment à vous balader à pied, de gentils zèbres vous aideront à traverser la route !!!

La Paz : Des jeux et beaucoup de marche
La Paz : Des jeux et beaucoup de marche

On a profité d’être à La Paz pour faire notre second trek en autonomie : 3 jours cette fois pour faire « El Choro ». A priori ç a semblait simple : on part de 4700 mètres d’altitude et on arrive 3 jours après à 1700 mètres… Oui jusque-là ça semble facile mais que nénies !!! Descendre c’est en fait plus dur pour les jambes que monter… surtout sur un chemin inca fait de pavés très irréguliers ! On est parti vers 11 heures du matin, Romain avec 14 kilos sur le dos et moi 11 (bah oui, il faut la tente, les matelas, les sacs de couchage, des vêtements chauds et de quoi manger pour 3 jours plus 4 litres d’eau…) et on a commencé par un dénivelé positif de 250 mètres… dans le froid ! Heureusement que la vue sur les lagunes est magnifique !!!

L’interminable descente a ensuite commencé. On a croisé quelques lamas, des ruines, et des villages perdus (mais comment font ces gens pour aller en ville ; il n’y a pas de route accessible en 4x4…. ?).

6heures plus tard, les jambes en feu, nous sommes arrivés à notre premier campement ! Hummm les bonnes pâtes à l’arrabiata !

Le lendemain a été la journée la plus dure : comme on était déjà plus bas en altitude, il faisait très chaud, et même à l’ombre des arbres on transpirait à grosses gouttes… On est encore descendu, croisant de temps en temps une rivière où on a pu remplir nos bouteilles d’eau… puis on a dû remonter, et remonter encore… On est arrivé au campement après 9heures 30 de marche et plus de 30 kilomètres…

Heureusement le dernier jour fut court : à peine 2h30 de marche et on a rejoint la fin du trek ; il ne restait plus qu’à rejoindre La Paz en bus et prendre une bonne douche… Après 60 kilomètres de marche on l’a bien méritée !!!

C’était un joli défi physique, nous sommes capables de nous débrouiller seuls sur plusieurs jours ; mais on a trouvé que seul le premier jour avait vraiment des paysages spectaculaires. Les deux derniers jours on marche au milieu des arbres et on ne voit pas grand-chose… Mais on a l’a fait, et maintenant on est prêt pour le Machu Picchu !

La Paz : Des jeux et beaucoup de marche
La Paz : Des jeux et beaucoup de marcheLa Paz : Des jeux et beaucoup de marche
La Paz : Des jeux et beaucoup de marcheLa Paz : Des jeux et beaucoup de marcheLa Paz : Des jeux et beaucoup de marche
La Paz : Des jeux et beaucoup de marcheLa Paz : Des jeux et beaucoup de marche
La Paz : Des jeux et beaucoup de marche
La Paz : Des jeux et beaucoup de marcheLa Paz : Des jeux et beaucoup de marche
La Paz : Des jeux et beaucoup de marcheLa Paz : Des jeux et beaucoup de marche

Et puis, cela nous manquait, nous avons rendu visite à l’Ecole Française !!! Cette fois, c’est avec deux classes de CE1 que nous avons pu échanger sur les jeux. Contrairement aux autres écoles françaises que nous avons visitées, la majorité des enfants n’était pas francophone mais hispanophone. Un peu dur parfois de faire passer tous les messages mais on a encore fait le plein de sourires !!! (Et Pomme Pidou a été gâtée, elle a reçu plein de dessins et de fleurs !!)

Nous n’avons pas découvert de nouveaux jeux mais par contre nous connaissons maintenant le nom espagnol pour désigner les jeux qu’on connait. Notre « loup glacé » s’appelle par exemple « Sol y hielo » (qui signifie « Soleil et glace »), la « marelle » se dit « Tuncuňa », « Cache- chache » devient « Escondidas » et « le facteur » s’appelle « Pato, Pato, Ganzo ».

C’était intéressant de parler des Droits et des Devoirs, surtout qu’on a eu à gérer des conflits entre élèves… et oui on ne le répètera jamais assez, mais « La liberté de chacun s’arrête là où commence celle des autres »… On devrait y penser plus souvent avant de se blesser (physiquement ou moralement) les uns les autres !

Et comme toujours, le jeu du Meurtrier a fait un tabac auprès des enfants, tout comme celui du « Poisson – Pêcheur ».

La Paz : Des jeux et beaucoup de marche
La Paz : Des jeux et beaucoup de marche

Maintenant les enfants sont en vacances (le calendrier est inversé par rapport à celui de la France) et nous, nous nous rendons vers le Lac Titicaca… Mais avant ça, Romain a réalisé un exploit : il a gravi un sommet à 6088 mètres d’altitude !!! Un grand bravo, car dans le froid et le manque d’oxygène ce n’est pas une chose facile !!!! Encore FELICITATIONS ! Il vous racontera ses exploits dans un article prochainement !! (Moi j’ai préféré me préserver pour le trek de 5 jours pour rejoindre le Machu Picchu…) !

La Paz : Des jeux et beaucoup de marche
La Paz : Des jeux et beaucoup de marcheLa Paz : Des jeux et beaucoup de marche
La Paz : Des jeux et beaucoup de marche

Un grand merci aux deux Delphine qui nous ont hébergés quelques jours !!! C’est toujours agréable de partager quelques moments « à la française » !!!

PS : nous n’avons pas de photos de la ville car notre appareil photo nous a lâché… il a fallu attendre qu’un ami revienne avec celui acheté en France (car ici, si vous allez dans un magasin officiel ça coute très cher, et si vous allez sur le marché noir, vous n’êtes pas sûrs d’avoir un produit original qui fonctionne…)

Commenter cet article

Jérôme 20/09/2015 18:25

La Paz est une capitale étonnante. je me souviens des premiers pas au bas de l'avion. Aie aie l'altitude

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents