Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jeux Et Enjeux des Récréations du Monde

Jeux Et Enjeux des Récréations du Monde

Nos rencontres avec les élèves du monde entier


Kampot, Koh Ta Kiev et Kratie : Au bord du Mékong et de l’océan Indien

Publié par Flo et Romain sur 14 Janvier 2015, 05:05am

Catégories : #Cambodge

Poivre noir en train de sécher au soleil
Poivre noir en train de sécher au soleil

Pour Nouvel An, nous sommes partis vers Kampot, région connue pour son poivre. Impossible donc de ne pas visiter une ferme cultivant du poivre. Le poivre pousse sur une plante grimpante, et même si on parle de plusieurs poivres (vert, noir, rouge et blanc), ils sont tous issus d’une seule et même plante.
- Le poivre vert est le poivre « frais », il n’a pas encore atteint le stade de maturité et une fois cueilli, il ne se conserve que quelques jours. Les Cambodgiens le cuisine comme un légume à part entière et le serve souvent pour accompagner du crabe
- Le poivre noir est en fait du poivre vert, presque arrivé à maturité et séché 10 jours au soleil
- Le poivre rouge, très bon avec les viandes, est le poivre arrivé à maturité puis séché au soleil 10 jours.
- Le poivre blanc, plutôt pour les produits de la mer, est le poivre arrivé à maturité, bouilli, débarrassé de sa peau rouge, puis séché au soleil.

Jeune pousse de poivre

Jeune pousse de poivre

Kampot, Koh Ta Kiev et Kratie : Au bord du Mékong et de l’océan Indien
Kampot, Koh Ta Kiev et Kratie : Au bord du Mékong et de l’océan Indien

Comme nous aimons cette épice, nous n’avons pas pu résister à aller manger du crabe au poivre de Kampot, à Kep : la ville du crabe !

Kampot, Koh Ta Kiev et Kratie : Au bord du Mékong et de l’océan Indien
Kampot, Koh Ta Kiev et Kratie : Au bord du Mékong et de l’océan Indien

On a réveillonné « tranquillement » dans cette ville au bord du Mékong ; c’est une ville très agréable mais ce n’était pas le bon choix pour Nouvel An….


On s’est quand même rattrapé en partant ensuite pour Koh Ta Kiev, une île « presque déserte » au milieu de l’océan Indien. Quel plaisir de camper au milieu de cette nature luxuriante et en face de la mer !! 30 degrés dans l’air et 26 dans l’eau… un régal !!! 5 jours de camping, sans électricité ni eau courante, au programme : baignade, barbecue, lecture, balade dans la jungle…


Nous nous sommes rendus dans un village de pêcheurs et une famille nous a cuisiné des crabes frais !!! Un vrai régal !

Kampot, Koh Ta Kiev et Kratie : Au bord du Mékong et de l’océan Indien
Kampot, Koh Ta Kiev et Kratie : Au bord du Mékong et de l’océan Indien

Nous avons terminé notre séjour au Cambodge par la ville de Kratie, connue pour ses dauphins d’eau douce. Ces dauphins d’Irrawady vivent dans les eaux du Mékong. Malheureusement ils sont en voie d’extinction, ils ne sont plus qu’une petite centaine aujourd’hui… Les filets maillants sont la principale cause de mortalité pour ces dauphins et même s’ils sont protégés maintenant, de nombreux pêcheurs continuent d’utiliser ces filets. Les dauphins du Mékong ont une tête toute ronde (contrairement aux dauphins de mer qui ont « un nez »), mais nous n’avons pas eu la chance d’en voir sauter assez haut pour voir leur tête !!!

Kampot, Koh Ta Kiev et Kratie : Au bord du Mékong et de l’océan Indien
Kampot, Koh Ta Kiev et Kratie : Au bord du Mékong et de l’océan Indien

Voilà notre séjour au Cambodge s’achève, après un mois très relaxant (où nous avons profité de l’influence française pour remplir notre estomac de produits français). Nous partons maintenant pour le Laos en bus !!!

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents