Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jeux Et Enjeux des Récréations du Monde

Jeux Et Enjeux des Récréations du Monde

Nos rencontres avec les élèves du monde entier


Jodhpur : le Marwar Festival

Publié par Flo et Romain sur 15 Octobre 2014, 03:49am

Catégories : #Inde

A chaque jour son festival… (Oui en Inde, on a l’impression qu’il y a des festivals tout le temps… A Jodhpur c’était le Marwar Festival (en la mémoire des héros de la région du Marwar) et bientôt on fêtera le début de l’année lunaire (le 23 octobre…). Bref, ici on festoie, on festoie !

Mais laissez-moi vous parler de nos quelques jours à Jodhpur.

Nous avons quitté Udaipur de bonne heure, nous nous rendre à Jodhpur en faisant une halte dans un magnifique temple de marbre situé à mi-chemin. Le Temple de Ranakpur est un temple Jain. Qu’est-ce que le Jaïnisme ? Heu… Je vais essayer de vous expliquer mais pour moi aussi c’est compliqué :

Le Jaïnisme est une religion peu connue basée sur la même volonté que le Bouddhisme ou l’Hindouisme : atteindre le « Nirvana ». Mais dans cette religion il n’y a pas de Dieux. Les jains vénèrent des « Tirthankaras » qui sont des hommes ayant atteint (après plusieurs réincarnations » cet état de Nirvana. Ils sont 24 au total et sont représentés sans artifices (comme peuvent l’être les Dieux d’autres religions) car les fidèles croient en 5 règles (ou vœux) pour atteindre le Nirvana :

  • La non-violence envers toute vie (que ce soit un microbe ou le plus gros des éléphants)
  • La sincérité (le refus du mensonge)
  • L’honnêteté (le refus du vol)
  • La chasteté (ou le principe de fidélité pour les adeptes qui n’ont pas prêté serment)
  • Le « détachement » ( le refus de la propriété et de toute forme de matérialisme).

Les Tirthankaras seraient des « passeurs de ponts » pour guider les fidèles vers le Nirvana.

Voilà, c’est à peu près tout ce que je suis en mesure de vous expliquer…pour le reste, Google est votre meilleur allié !

Maintenant que vous avez les bases, vous pouvez admirer la splendeur du temple de Ranakpur. Ce temple Jain (considéré comme l’un des plus beaux) est sensé représenté un vaisseau céleste dans un monde terrestre (le vaisseau capable de rallier la Terre des Hommes au Nirvana). Il est composé de 1444 piliers tous sculptés différemment mais donnant une impression de symétrie parfaite. Les 4 entrées représentent les 4 points cardinaux ! Un magnifique travail d’architecture !!

Jodhpur : le Marwar Festival
Jodhpur : le Marwar Festival
Jodhpur : le Marwar Festival
Jodhpur : le Marwar Festival

Après cette pause spirituelle nous avons repris un bus pour Jodhpur (et quelle galère… entre les bus trop plein, les bus crevés, les bus qui ne passent pas…. Bref une galère mais on a réussi à s’en dépêtrer et sommes arrivés vers 23heures à Jodhpur.

Le lendemain nous avons petit déjeuné au son de la fanfare, composée de dromadaires (ils n’avaient qu’une bosse…), de danseurs, musiciens, et chanteurs, qui circulait dans la ville pour annoncer le début du Marwar Festival. Il a lieu chaque année à la pleine lune du mois Hindu Ashwin (entre Septembre et Octobre selon les années) et les moments forts de ce festival sont les danses traditionnelles locales et le défilé de dromadaires.

On a donc suivi cette parade et on est arrivé au stade de la ville. On nous a généreusement invités à prendre place dans les gradins. Et pour cause, ce qu’on ne savait pas c’est que Jodhpur a décidé d’utiliser ce festival comme moyen de communication pour le tourisme et l’après-midi qu’on a passé au stade était composé de plusieurs « compétitions » dans lesquelles les touristes étaient invités à participer !

Le top départ a été lancé par la course des jarres remplies d’eau : dans la tradition, les femmes faisaient plusieurs kilomètres avec des pots en terre sur la tête pour ramener (et aller chercher) de l’eau à la maison. Pour honorer cette tradition, les femmes ont été invitées à participer à une course avec un pot en terre cuite rempli d’eau sur la tête ! J’ai victorieusement remporté la deuxième place et cela m’a valu, en plus d’un trophée, de finir en Une du journal local !!!

La suite a été tout aussi réjouissante avec la victoire collective des filles « touristes » contre les indiennes puis des hommes « touristes » contre les indiens. Une bonne partie de rire.

Le concours de moustaches et celui du plus beau Maharajah ont forcément été attribué à des locaux, quant au plus beau turban réalisé en 5 minutes, Romain et les autres « non-indiens » n’ont pas su rivaliser avec la dextérité des locaux. L’après-midi s’est clôturé avec le défilé des dromadaires accompagné par le seul orchestre à dos de dromadaire du monde.

Avec 7 kg sur la tête, la seconde place est méritée

Avec 7 kg sur la tête, la seconde place est méritée

Oh hisse!!!

Oh hisse!!!

Oh hisse!!!

Oh hisse!!!

Pas facile de faire son turban correctement...

Pas facile de faire son turban correctement...

De vrais champions

De vrais champions

Après un bon repas, nous avons assisté aux danses traditionnelles puis nous nous sommes effondrés de fatigue !!! Ici il fait 39 degrés et c’est vraiment dur à supporter !

Jodhpur : le Marwar Festival
Jodhpur : le Marwar Festival

Le lendemain a été consacré à l’achat de notre billet de train.. Ce geste simple en France, peut s’avérer assez compliqué ici. Puis nous avons visité le fort de la ville bleue... Jodhpur est surnommée ainsi car les toits de la veille ville sont peints en bleu...pour protéger de la chaleur et des moustiques!

Maintenant direction Jaisalmer et son désert !

Jodhpur : le Marwar Festival
La ville bleue

La ville bleue

Jodhpur : le Marwar Festival

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents