Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jeux Et Enjeux des Récréations du Monde

Jeux Et Enjeux des Récréations du Monde

Nos rencontres avec les élèves du monde entier


Jakarta : juste une grande ville…Mais des gens en or !!!

Publié par Flo et Romain sur 20 Septembre 2014, 11:26am

Catégories : #Indonésie, #Ecole, #Jeux

Bonne nouvelle, Sitta, une CouchSurfeuse de Jakarta va nous héberger pendant nos quelques jours dans cette mégapole ! Heureusement que nous l’avons rencontrée, elle, sa famille et ses amis car sinon à Jakarta il n’y a rien à faire…. A part aller dans les centres commerciaux climatisés ou recevoir la pollution environnante ou encore être coincé dans les bouchons !!!

Sitta est musulmane (comme la majorité des Indonésiens, car l’Indonésie est le plus grand pays musulman au monde (245 millions d’habitants)), elle porte le voile, mais beaucoup d’Indonésiennes ne le portent pas ; la société semble progressiste de ce côté-là ; et elle habite avec sa famille dans une maison d’un quartier populaire : ici on mange par terre sur un tapis, et on se douche à l’eau froide avec un seau ! On a eu l’occasion de partager un repas avec sa famille, et bien tout est dans la générosité : sa maman avait préparé une dizaine de plats différents et chacun mange ce qu’il veut !!! très convivial et délicieux ! Beaucoup de nouveautés pour nous mais une rencontre formidable et des souvenirs inoubliables.

Jakarta : juste une grande ville…Mais des gens en or !!!

Comme Sitta est institutrice, et que nous sommes arrivés un dimanche soir, elle nous a emmenés le lundi matin dans son école pour assister à la cérémonie du drapeau. Il a d’abord fallu y aller en moto, moi derrière Sitta et Romain derrière son frère ! Je crois qu’après le pick-up qu’on a pris au Mozambique, dans lequel on était debout et où j’ai cru mourir plus d’une fois, cette expérience en moto à Jakarta est la deuxième pire expérience de ma vie ! Les motos, scoots, bus, voitures et même piétons circulent n’importe comment : je passe à gauche, je passe à droite, ça freine, ça accélère… Quelle galère ! Enfin ils ont à peu près l’air de maîtriser ce qu’ils font et on est arrivé entier à l’école de bonne heure (6h30) et de bonne humeur ! Certains enfants sont venus nous saluer : Ils prennent notre main et l’appose sur leur front en marque de respect. Nous avons ensuite été accueillis chaleureusement par la directrice et les collègues de Sitta. Puis, place à la cérémonie, et là je crois dire que c’était quelque chose auquel on ne s’attendait pas :

Tous les enfants, en uniforme et casquette de l’école, s’étaient alignés par classe et par sexe comme un régiment militaire. La directrice a ensuite donné le « top départ » de la cérémonie. Un des élèves s’est avancé dans l’assemblée et à commencer à faire des pas militaires (et même le salut) suivi par le reste des élèves. Trois autres enfants se sont ensuite approchés du mât et dans un rituel tout aussi militaire, ont commencé à hisser le drapeau au rythme de la chorale qui chantait l’hymne national indonésien. Loin d’être terminée, la cérémonie s’est poursuivie par d’autres pas militaires, quelques textes lus puis le discours de la directrice (nous souhaitant la bienvenue dans leur école). La cérémonie a duré plus d’une demie heure en tout, et pour certains élèves, c’est dur de rester en place… Certains se sont fait rappeler à l’ordre plusieurs fois, mais pour nous qui découvrions cette tradition, c’était vraiment impressionnant et ça semblait orchestré au millimètre près.

Jakarta : juste une grande ville…Mais des gens en or !!!
Jakarta : juste une grande ville…Mais des gens en or !!!

Avant d’aller en cours, les professeurs « inspectent » les élèves : mains, ongles et oreilles ont intérêt d’être propres !

Ce lundi matin, Sitta devait assister à une formation en dehors de l’école, elle nous a donc donné sa classe…. Avec seulement une de ces amies pour nous aider à traduire !!! Incroyable, le temps d’une matinée nous nous sommes retrouvés dans la peau d’un prof ! Après une brève présentation, place au jeu !! Comme la cours était occupée par le prof de sport, on a poussé les pupitres et les enfants ont fait une ronde. En se tapant dans les mains, ils chantaient une chanson, l’élève dont c’était le tour à la fin de la chanson devait choisir le nom d’un fruit. La ronde repartait et lorsqu’elle s’arrêtait, l’enfant touché en dernier devait sortir de la ronde et le nom de fruit choisi par l’élève précédent lui était attribué (ça semble compliqué, mais si des enfants de 10 ans peuvent y jouer, vous pouvez y arriver aussi, relisez juste ces phrases plusieurs fois si besoin J ). Une fois que tous les élèves avaient un nom de fruit (sauf un bien évidemment), l’élève « sans nom » (le dernier) se faisait bander les yeux et devait attraper ses camarades (comme à Colin Maillard si vous suivez toujours), mais à la différence de Colin Maillard, en plus de reconnaître la personne attrapée, l’enfant doit se rappeler du nom du fruit de cette personne… Bref à 4-8 joueurs ça peut aller, mais à 25 c’est vraiment dur !!!!

Jakarta : juste une grande ville…Mais des gens en or !!!

L’heure de la pause a ensuite sonné, on a vu quelques jeunes filles jouer à « la p’tite hirondelle » (version indonésienne bien sûr), les garçons jouer au foot (pour ne pas changer) et d’autres en train de jouer aux cartes « de pouvoir » (ne nous demander pas ce que c’est ni les règles… mais ça avait l’air passionnant) !

Pour la deuxième partie de matinée, nous avons assisté à un cours de mathématique. Alors déjà on a été surpris du niveau : A 11 ans ils apprenaient déjà les racines carrées, les puissances cube, et les équations à une inconnue !!!

Un peu comme ce qu’on avait observé en Afrique, ils parlent souvent en chœur lorsque la maîtresse pose une question… Mais ils parlent aussi beaucoup tout court : EN effet on a trouvé que la classe manquait un peu (beaucoup) d’autorité : Les élèves papotent entre eux (très fort), se lèvent, rigolent…. D’autres élèves sans prof se baladent dans les couloirs et passent leur tête par la porte… et la maîtresse ne dit rien ! En comparaison avec leur cérémonie « militaire » c’est vraiment différent.

Jakarta : juste une grande ville…Mais des gens en or !!!
Jakarta : juste une grande ville…Mais des gens en or !!!

En tout cas, on a passé un super moment dans cette école où l’on a été accueilli à bras ouverts tant par les professeurs et la directrice, que par les élèves !!!! On adore !

Jakarta : juste une grande ville…Mais des gens en or !!!

On a eu également l’occasion de partager d’autres moments avec les enfants du quartier de Sitta. Cette fois, personne pour traduire, mais la curiosité des enfants est tellement grande, qu’on n’a pas besoin de la même langue pour communiquer. En tout cas ils nous ont beaucoup touché car nous leur avions offert quelques bracelets et porte-clés et pour nous remercier ils nous ont offert une petite barrette et un bracelet…qu’on s’est bien évidement empressé de mettre sur Pomme Pidou !!!

Jakarta : juste une grande ville…Mais des gens en or !!!
Jakarta : juste une grande ville…Mais des gens en or !!!

Enfin, chose incroyable mais vraie, nous avons dégusté une vraie fondue au fromage suisse chez Sitta. Un vrai régal !!!

Vous l’aurez compris, je ne vous ai pas parlé de la ville de Jakarta en elle-même mais plutôt des rencontres que nous y avons faîtes. Et bien cela s’explique car Jakarta est purement une ville banale : des kilomètres d’embouteillage, des centres commerciaux à foison et c’est tout !!! Pas la peine d’y faire un détour, sauf si vous couchsurfez chez Sitta !!!!

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents