Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jeux Et Enjeux des Récréations du Monde

Jeux Et Enjeux des Récréations du Monde

Nos rencontres avec les élèves du monde entier


Après KL : Jungle, plongée et grottes… de quoi perdre des calories !!!

Publié par Flo et Romain sur 14 Septembre 2014, 08:18am

Catégories : #Malaisie

La ville c’est bien, mais la nature c’est mieux…ou en tout cas plus reposant… quoi que….

Notre première destination après KL a été Cameron Highlands, une zone montagneuse, connue pour ses plantations de thé, au Nord de KL. Nous y avons fait 2 treks dans la jungle : boueux, pentus mais supers !!! En plus d’être fiers de l’effort physique (oui, oui c’est à souligner), nous avons été récompensé par la splendide vue sur les plantations de thé. Le thé y est récolté à la main, les récolteurs se servent d’une espèce de « ciseaux » pour couper les feuilles !!! Vus les endroits où sont plantés les pieds de thé, le travail est colossal et besogneux….

 Après KL : Jungle, plongée et grottes… de quoi perdre des calories !!!
 Après KL : Jungle, plongée et grottes… de quoi perdre des calories !!!

A Cameron Highlands nous avons également tenté d’aller voir une école. Malheureusement nous n’avons pas pu jouer avec les enfants car ils répétaient leur spectacle. On a tout de même pu visiter l’école et les voir jouer des instruments traditionnels. Cette école de ville était plutôt riche : salle propre, vidéo projecteurs dans les classes… D’ailleurs il est à noter que dans cette école (comme dans la plupart) il faut enlever ses chaussures avant de rentrer en classe. Les religions sont mêlées, certains enfants sont voilés, d’autres non… L’uniforme est par contre toujours de mise et filles et garçons ne sont pas toujours mixés. L’école est gratuite depuis seulement 3 ans, l’école dite « primaire » dure de 6 à 12 ans et s’achève par un examen pour pouvoir accéder au secondaire.

 Après KL : Jungle, plongée et grottes… de quoi perdre des calories !!!
 Après KL : Jungle, plongée et grottes… de quoi perdre des calories !!!
 Après KL : Jungle, plongée et grottes… de quoi perdre des calories !!!
 Après KL : Jungle, plongée et grottes… de quoi perdre des calories !!!

Notre chemin nous a ensuite conduits vers les mers chaudes de Malaisie : 27 degrés, quel bonheur !!! Cela nous a donc permis de plonger en shorty au milieu des tortues, poissons pierres, nudibranches et autres poissons clown !! Un vrai régal !!! On serait bien resté plus longtemps mais notre porte-monnaie commençait à se plaindre

 Après KL : Jungle, plongée et grottes… de quoi perdre des calories !!!
 Après KL : Jungle, plongée et grottes… de quoi perdre des calories !!!

On est donc parti visiter des grottes « peintes ». 20 kilomètres de marche, donc 881 marches montées (et autant descendues…si si je vous jure nous ne sommes plus dans les grottes). La balade est vraiment chouette, on peut voir beaucoup de chauves-souris au plafond et des hirondelles… dont les nids sont récoltés pour être mangé : les chinois en raffolent, nous n’avons pas gouté (et nous ne voulons pas…) Munis de notre lampe frontale, nous avons affronté les ténèbres des profondeurs pour rejoindre la paroi peinte (il y a plus de 30000 ans). Malheureusement les peintures sont très largement effacées, et seules les photos nous révèlent ce qu’il y a(vait) sur le mur…. Un chouette moment tout de même !!!

 Après KL : Jungle, plongée et grottes… de quoi perdre des calories !!!
 Après KL : Jungle, plongée et grottes… de quoi perdre des calories !!!

Près de Kuching, nous avons tenté d’apercevoir des orangs outangs dans une réserve de réhabilitation mais aucun n’a montré son nez… Dommage !!

La Malaisie est en tout cas un pays avec plein de choses à découvrir, mais nous n’avons pas pu explorer tout ce que nous aurions voulu…ce sera pour plus tard ! La suite des aventures nous conduit à Singapour !

Et juste en bonus une petite aventure qui m’est arrivée : je me suis réveillée un matin avec plein de boutons dans le dos…. Au bout de quelques jours ils étaient toujours urticants et surtout ils s’étaient étendus sur mes bras… Comme nous ne savions pas ce que j’avais, on est allé voir un dermato… et bien croyez-le ou non, c’était vraiment une situation cocasse : le docteur (diplômé de Malaisie, de Thailande, du Canada et d’Australie), devait avoir 90 ans. Il était assis sur sa chaise, les mains tremblantes. Il a eu besoin d’une lampe torche pour voir ce que j’avais, il n’a même pas touché les boutons… et son anglais était aussi pauvre que le nombre de cheveux qu’il lui restait sur la tête… Bref on ne savait pas trop où on était tombé ! Au moment de l’ordonnance, l’infirmière a dû l’aider à arracher la feuille du carnet, et elle est allée préparer les « médicaments » : Un pot avec de la crème verdâtre (sans nom bien sûr) et un flacon de liquide bleu… (Plus un anti histaminique, connu cette fois) ! Et là, grande question ? Dois-je appliquer cette crème et cette lotion ? Ou alors vais-je me retrouver encore plus abimée qu’avant ??? J’ai suivi le traitement et au bout de 5 jours tout avait disparût… comme quoi la sagesse de l’âge est parfois bénéfique !!!

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents