Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jeux Et Enjeux des Récréations du Monde

Jeux Et Enjeux des Récréations du Monde

Nos rencontres avec les élèves du monde entier


Tofo et Vilankulos : des plages paradisiaques et des rencontres en tout genre

Publié par Flo et Romain sur 10 Juillet 2014, 18:21pm

Catégories : #Mozambique, #Jeux

Après ces quelques jours à Ilha de Moçambique nous avons dû prendre l'avion pour éviter les conflits politiques qui règnent au centre du pays. En effet les élections présidentielles se dérouleront en Octobre prochain mais cela crée des tensions dans le pays. Le parti au pouvoir Frelimo, est fortement critiqué par l'opposition (la Renamo). Le leader de cette opposition se situe dans les montagnes du Gorongaza et l'unique route nationale qui traverse le pays est actuellement la zone la plus conflictuelle du pays. Les uns accusent les autres d'être à l'origine des attaques, et personne ne veut cesser le feu en premier. Des balles perdues sont donc possible sur une partie de la route reliant le Nord au Sud et même l'escorte militaire mise en place pour veiller à la sécurité n'empêche pas les attaques. Il est difficile de connaître les réelles revendications de la Renamo. Leur argument le plus largement répandu est la séparation du Mozambique en 2 parties : le Nord et le Sud…

Il faut dire que le pays a toujours connu la guerre ; soit de par les différentes invasions et colonisations du pays soit à cause des guerres civiles. Le Mozambique est indépendant depuis le 25 juin 1975 mais la guerre civile a cessé il y a peine 20 ans… Les mentalités pensent donc que la guerre peut résoudre les problèmes… Espérons que cela change un jour, mais pour l'heure nous avons choisi la sécurité et nous avons pris l'avion jusque Maputo pour ensuite prendre un bus vers Tofo.

Tofo est une plage magnifique, avec une côte préservée, aucun building ne gâche la vue… et c'est également un super spot pour de la plongée !! Nous n'avons donc pas su résister à l'appel du grand large, et nous sommes fiers de vous annoncer que nous sommes les premiers au Mozambique à décrocher le certificat « Open Water RAID » (la même chose que le PADI mais moins connu). On peut maintenant plonger jusqu'à 20 mètres en autonomie !!! Et pour notre baptême nous avons en plus eu la chance de croiser la route de deux tortues vertes !!! (Sans compter les poissons anémones, les poissons trompettes, les poissons pierres… et plein d'autres dont les noms nous sont inconnus). Notre seul regret est de ne pas avoir vu de requin baleine, très présents dans cette région…mais ce n'est que partie remise !!!

Tofo  et Vilankulos : des plages paradisiaques et des rencontres en tout genre
Tofo  et Vilankulos : des plages paradisiaques et des rencontres en tout genre

Pour continuer notre périple balnéaire nous sommes allés à Vilankulos, une ville plus au Nord de Tofo. Vilankulos est connue pour l'archipel Bazaruto mais séjourner sur une des îles et même y faire de la plongée est vraiment trop cher pour nous. Nous nous sommes contentés d'un peu de snorkeling et de l'escalade de la dune de sable sur l'île Bazaruto. Pour ceux qui connaissent on peut comparer cette dune à la dune du Pilat. Vraiment chouette !!!

Tofo  et Vilankulos : des plages paradisiaques et des rencontres en tout genre
Tofo  et Vilankulos : des plages paradisiaques et des rencontres en tout genre

Nous avons également eu la chance d'aller à l'école primaire locale accompagnés par Faquir, un guide qui nous a aidés à traduire. Lorsque nous sommes arrivés, une des trois classes était sans instituteur, avec la permission de la directrice nous sommes donc allés jouer.

Ils ont commencé par une version locale du « facteur »
Lencinho caio na mao nao
Lencinho caio na mao nao
Ovo podre ceira mal, ovo podre cheira mal


Puis ils ont joué à la corde à sauter (faîte avec 2 foulards)
« Comeu minha manga e a manga tava doca » (Ils ont mangé mes mangues et mes mangues sont sucrées). Ou une autre version : « Aque nao passa ninguem vou passar »

Et on les a même vus jouer aux billes. C'est la première fois qu'on voit des enfants africains jouer aux billes. Ils ont ensuite dessiné une marelle dans le sable puis ils ont chanté des chansons. C'est vraiment génial d'être parmi eux et de s'amuser ensemble.

Tofo  et Vilankulos : des plages paradisiaques et des rencontres en tout genre
Tofo  et Vilankulos : des plages paradisiaques et des rencontres en tout genre

Une chose nous étonne en Afrique : quelle que soit l'heure à laquelle on passe devant une école, il y a toujours des élèves dehors. Un local nous a expliqué qu'en fait ils sont trop nombreux (ou les classes sont trop petites) donc ils travaillent « en équipe » : pendant 2 heures certains étudient, puis les 2 heures suivantes, c'est une autre équipe et ainsi de suite… Un élève mozambicain ne va donc pas 7heures par jour à l'école mais entre 2 et 4 heures…

Nous avons aussi été étonnés par le vacarme dans l'école. Les élèves étaient en plein cours mais ils étaient très bruyants… et ils ont une méthode d'apprentissage particulière : L'instituteur lit le manuel à voix haute et les élèves répètent en chœur. Est-ce qu'ils apprennent bien de cette manière ?? Ça c'est une autre histoire !!!!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents