Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jeux Et Enjeux des Récréations du Monde

Jeux Et Enjeux des Récréations du Monde

Nos rencontres avec les élèves du monde entier


Naïvasha ou la rencontre avec les animaux sauvages

Publié par Flo et Romain sur 13 Mai 2014, 05:29am

Catégories : #Kenya, #Animaux

Mercredi nous sommes partis de Nairobi pour aller à Naivasha. Après quelques difficultés à trouver le bus, nous sommes enfin arrivés au Camping Fisherman. Comme c’est la basse saison, il n’y a personne et c’est plutôt chouette. Le camping est situé juste au bord du lac et on peut y observer beaucoup d’oiseaux différents ! La nuit, une clôture électrique protège des hippopotames : L’animal le plus tueur en Afrique après le moustique !!! La nuit dernière nous avons eu la chance d’en voir un…à moins de 5 mètres de nous ! Incroyable !

Naïvasha ou la rencontre avec les animaux sauvages

Jeudi 8 mai, nous avons loué des vélos et sommes allés dans parc national « Hell’s Gate ». Accompagnés de Simon notre guide, nous sommes descendu en vélo jusque l’entrée des gorges. Sur notre chemin nous avons croisé des zèbres, des babouins, des gazelles, des girafes, des phacochères, des buffles et des bêtes vivants dans les pierres. C’était vraiment magique de voir tous ces animaux juste à côté de nous. En plus, nous y sommes allés de bonne heure (arrivée dans le parc vers 7h) donc les animaux étaient tous sortis pour profiter de la fraîcheur !!!

Zebra crossing

Zebra crossing

Naïvasha ou la rencontre avec les animaux sauvages
Naïvasha ou la rencontre avec les animaux sauvages
Naïvasha ou la rencontre avec les animaux sauvages
Naïvasha ou la rencontre avec les animaux sauvages

Simon nous a ensuite conduit à pied dans les gorges. Un canyon creusé par l’eau (d’ailleurs n’y allez pas quand il pleut, si le canyon se remplit, impossible de sortir et l’année dernière les inondations ont tué 18 personnes…). Il a fallu sauter, grimper, escalader, enjamber… un peu effrayant parfois mais un décor à couper le souffle. Nous sommes arrivés jusqu’à la Devil’s Bedroom (la chambre du diable), la fin du canyon ; puis nous sommes partis dans l’autre direction à la découverte des sources d’eau chaude ! L’eau est vraiment brulante !! (En enterrant un œuf dans le sol pendant 5-10 minutes, il en ressort mollet). L’état ayant compris l’importance de ces sources d’eau chaude (dues à l’activité volcanique de la région) de nombreux travaux sont en cours pour installer des turbines afin de fabriquer de l’électricité. C’est un peu dommage vu la beauté de l’endroit, mais cela permettra au Kenya d’être moins dépendant énergiquement de l’Uganda). Simon nous a également parlé de la signification des couleurs du drapeau kenyan (à vérifier si cela est exact) :

  • Le noir pour représenter la population africaine noire
  • Le blanc pour la paix
  • Le vert pour la nature
  • Le rouge pour le sang qui a coulé au moment de l’indépendance

Nous avons ensuite retrouvé le point de départ, et avons remercié notre guide. (Il faut toujours négocier les prix….). J’étais vraiment épuisée et le chemin du retour m’a paru insurmontable… J’ai pas mal marché à côté du vélo, nous avons fait quelques pauses (il faut dire que sans petit dej et sans repas de midi, les forces s’épuisent vite). Finalement, on a terminé notre journée crevés mais heureux du spectacle !!

Naïvasha ou la rencontre avec les animaux sauvages
Naïvasha ou la rencontre avec les animaux sauvages
Naïvasha ou la rencontre avec les animaux sauvages
Naïvasha ou la rencontre avec les animaux sauvages

Le lendemain, vendredi 9 mai (Bon anniv Benji), nous sommes partis pour Crescent Island ; une presqu’ile sur le lac de Naivasha où l’on peut marcher librement au milieu des animaux. Là encore, la journée ne fut pas de tout repos mais cela en valait la peine. On était seul parmi les yacks (ou gnous, je ne sais pas), les girafes, les gazelles, les zèbres, les singes, les pélicans ! Un vrai régal pour les yeux ! (Mais un calvaire pour les jambes !!!). C’est agréable de marcher dans la nature mais ce genre de safari ne peut se faire que lorsqu’il n’y a pas d’animaux dangereux (lions, rhino, éléphants, buffles…) . Par contre, si vous êtes tenté, prenez un pic-nic et surtout ne vous arrêtez pas au « Club House » bar : Des prix excessifs et juste pour les touristes !!! (et si on vous en parle, c’est qu’on s’est fait avoir….) Voila 2 journées bien remplies qui s’achèvent, le reste des aventures bientôt…

Et plus de photos ici !

Naïvasha ou la rencontre avec les animaux sauvages
Naïvasha ou la rencontre avec les animaux sauvages
Naïvasha ou la rencontre avec les animaux sauvages
Naïvasha ou la rencontre avec les animaux sauvages
Naïvasha ou la rencontre avec les animaux sauvages
Naïvasha ou la rencontre avec les animaux sauvages
Naïvasha ou la rencontre avec les animaux sauvages

Commenter cet article

mam 15/05/2014 17:19

Encore une belle aventure à votre palmarès . On a envie de vous accompagner............
Bravo pour "la conteuse" on s'y croirait
Love you

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents