Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jeux Et Enjeux des Récréations du Monde

Jeux Et Enjeux des Récréations du Monde

Nos rencontres avec les élèves du monde entier


A quoi ressemble l'école en France? Notre visite à l'Ecole Sainte Marie

Publié par Flo et Romain sur 12 Octobre 2013, 18:30pm

Catégories : #Ecole

Ce vendredi 4 octobre nous sommes retournés à l’Ecole Sainte Marie de Forest-sur-Marque. Quelle agréable surprise de voir que les enfants se souviennent de nous. A peine dans la cour, on entendait déjà « Hey c’est Flo et Romain ! »

Au programme de l’après-midi : des jeux, des questions à poser aux autres élèves du monde, des dessins et la chorégraphie d Gang Nam Style.

Vous pouvez découvrir tous les dessins des CP/CE en cliquant ici. Le thème était : Ce que vous aimez à l’Ecole et en particulier pendant la récréation !

Lorsqu’on demande aux enfants (de 6 à 8 ans) ce qu’ils aimeraient demander aux autres élèves, voici les réponses qui reviennent le plus souvent :

  • Est-ce que vous jouez au foot ?
  • Est-ce que vous vous habillez comme nous ?
  • Est-ce que vous mangez la même chose que nous ?
  • Combien êtes-vous par classe ?
  • Avez-vous des livres ?
  • Avez-vous les mêmes fournitures scolaires que nous ? (Cahiers, stylo, bureaux, chaises….)
  • Quelles matières apprenez-vous à l’école ?
  • Jouez-vous au loup ?
  • Quel est votre jeu préféré ?

Nous allons donc montrer les interviews réalisés aux autres enfants et on découvrira leurs réponses au fil de l’aventure J

Les enfants ont également signé un drapeau tricolore que nous emmènerons avec nous. Un chouette souvenir, qui nous relie aux enfants.

A quoi ressemble l'école en France? Notre visite à l'Ecole Sainte Marie

Enfin, on le répète, on a dansé le Gang Nam Style. Pourquoi me direz-vous ? Et bien tout simplement car cette chanson devenue mondialement connue va être notre fil rouge. Nous la danserons dans toutes les classes que nous visiterons et à la fin vous pourrez découvrir cette danse à travers différentes cultures !!! Restez donc connecté J En tout cas, les élèves de Sainte Marie, n’avaient pas besoin qu’on leur montre la chorée, ils la connaissaient déjà sur le bout des doigts !!!

Et maintenant, quelques généralités (C’est bon pour la culture G… J )…et ça permettra plus tard de faire des comparaisons avec les autres systèmes scolaires !!!

Aujourd’hui c’est… :

La journée de classe s’étend sur toute la journée ; elle commence en générale entre 8h30 et 9h et se termine entre 16h30 et 17h avec une pause déjeuner de 1h30 à 2 heures. Il y a généralement une cantine (mais ce n’est pas obligatoire).

L’éducation est gratuite et est obligatoire à partir de 6 ans mais la majorité des enfants entre à l’école à 3 ans. Ce sont des écoles mixtes, et les élèves ne portent pas d’uniformes.

Les effectifs peuvent varier en fonction des endroits. Les écoles de village comptent en moyenne une quinzaine d’élèves par niveau mais dans les villes le nombre d’élèves par classe peut atteindre 30.

L’école publique est laïque, c’est-à-dire que la religion n’y est pas enseignée mais pour ceux qui désirent avoir un enseignement religieux il existe de nombreuses écoles privées.

L’apprentissage de la lecture et de l’écriture débute vers 6 ans, à l’entrée au CP.

Le rythme scolaire est marqué par des périodes de vacances : La Toussaint, Noel, les vacances de Février (mardis Gras) et les vacances de Pâques. L’année scolaire se termine fin juin et recommence en septembre.

Mais comment en est-on arrivé là ? (Un peu d’histoire)

Le besoin d’enseigner a toujours existé. Mais depuis l’époque des Gaulois jusqu’à Jules Ferry,( fondateur de l’école publique laïque et gratuite), l’instruction a vécu une grande évolution.

L’école pour tous (riches, pauvres, garçons, filles) est devenu nécessaire. Elle permet en effet le progrès social de la société.

A l’époque des Gaulois, (il y a très longtemps J ) ce sont les druides qui enseignent. Ils étaient à la fois prêtres et savants, et avaient donc tous les savoirs de l'époque (astronomie, sciences de la terre, et « sciences occultes »). L'enseignement se faisait uniquement à l’oral et s'adressait aux fils de la noblesse.
Au temps des romains à la suite de la conquête de la Gaule par Jules César (58-51 av. J.-C.) de nombreuses « écoles communales » sont créées pour les enfants de riches entre 7 et 12 ans. Ce sont les premières écoles laïques et elles permettent aux Romains d’apprendre aux enfants leur nouvelle culture romaine ainsi que le latin. Les enfants des pauvres, les esclaves quant à eux apprennent à travailler en regardant leurs parents.

Après les invasions barbares (IIe-IIIe siècles ; notamment l'invasion de la Gaule par les Francs en 257), c'est l'Église qui prend le relais au cours du Moyen Âge en matière d’éducation. Il s'agit alors de christianiser les populations.

L'enseignement est dispensé par les moines et les curés. Peu de filles peuvent étudier. Cette période va durer un millénaire !

Il faut attendre la Révolution Française de 1789 pour enfin voir les choses changer : La loi du 18 août 1792 supprime certaines congrégations chrétiennes, car " un État vraiment libre ne doit souffrir aucune corporation ".
24 000 écoles primaires sont créées. Mais, elles ne sont pas obligatoires et pas toujours gratuites. Ainsi les enfants de pauvres n’y vont pas car ils travaillent pour aider leurs parents.

En 1833, François Guizot qui est le ministre de l’instruction publique instaure l’école primaire obligatoire. Il est aujourd’hui considéré comme le fondateur de l’école moderne. Néanmoins, même si l’égalité existe à l’école primaire le secondaire reste accessible seulement aux enfants des classes aisées, assurant ainsi le gouvernement aux classes favorisées par la naissance ou la fortune. Il subsiste donc, comme cela existait précédemment, une coupure très nette entre l'école primaire populaire et les études secondaires.

A quoi ressemble l'école en France? Notre visite à l'Ecole Sainte Marie

Il faut attendre 1881 et les lois de Jules Ferry, pour que l’école de la république devienne gratuite et obligatoire. En effet l’Etat désigne l’enseignement comme pilier de la démocratie et il doit permettre à l’ensemble de la population d’évoluer. L’Ecole est ouverte à tous les enfants de 6 à 12 ans quelque soient leurs origines, leurs richesses, leur religion.

Dans les classes, il n’y a plus aucun signe religieux. L’éducation religieuse est remplacée par des leçons de morale et de patriotisme. Les filles sont toujours séparées des garçons et très peu parmi elles rentrent au lycée.

Au XXème siècle, l’école continue d’évoluer. En 1936, la scolarité est rendue obligatoire jusqu’à 14 ans. Et en 1959, jusqu’à 16 ans. Après « la révolution » de 1968, les filles et les garçons ne sont plus séparés et les relations professeur-élèves deviennent plus souples. L’école s’ouvre sur le monde !

Et la récré dans tout ça ?

Et oui après l’école en général, ce qui nous intéresse vraiment c’est la récréation. Les enfants ont une pause matin et après-midi, de 15 à 20 minutes. C’est le moment de se défouler. Mais depuis quand y a-t-il une récré ?

En fait, la nécessité d'une cour de récré est apparue vers 1866, sous le Second Empire, Victor Duruy (le ministre de l’instruction) avait évoqué une pause pour chaque demi-journée de classe. Jules Ferry désigne cette pause comme étant une " récréation ".
La récréation permet à l'élève d'aller aux toilettes, de bouger, de se détendre, de jouer….Cela aide l’enfant à être plus attentif de retour en classe…

A l’Ecole Sainte Marie de Forest-sur-Marque, l’activité préférée des garçons reste le foot ! Les filles, elles, ont des jeux plus variés ; comme le loup (perché, glacé, maison…et j’en passe) ; des comptines (3 p’tits chats) ; la corde à sauter. Mais on a également remarqué que la télévision avait une influence sur leurs jeux : certain(e)s jouent à « The Voice », ou encore à « Danse avec les Stars ».

Les enfants ont une imagination débordante et s’invente leurs propres jeux. Comme le jeu du Tape-Tape, ou celui du cheval. (vous découvrirez les règles prochainement…) D’autres utilisent même ce qu’ils trouvent dans la cour, comme jouer au restaurant en utilisant des feuilles mortes, ou construire des abris pour les chenilles avec des racines !!

Ils nous ont aussi montré des jeux collectifs, comme 1, 2, 3 Soleil, le Survivor…

On a quand même remarqué que les jeux auxquels nous on jouait quand on était petit (et n’allez pas dire que ça remonte à loin) sont en perte de vitesse, je pense notamment à la marelle, à l’élastique, au Facteur, à la balle aux prisonniers… Ces jeux existent toujours mais les enfants n’y jouent plus vraiment d’eux-mêmes !!! Les billes ont mêmes disparu de la cour de récré !!! Ce qui n’a pas changé en tout cas, c’est leur bonne humeur et leur énergie débordante ! Ils sont sans arrêt en train de courir…on a eu du mal à les suivre J

Et bien sûr les petites chamailleries sont toujours aussi bien présentes….Mais ça c’est le principe même de l’enfance non ??? Vous en pensez quoi ?

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents